Accessibilité intérieure du point de vente

Partager
Faciliter le parcours de tous vos clients, y compris ceux à mobilité réduite

Après la mise en scène et la vidéosurveillance évoquées lors de notre précédent numéro, nous poursuivons notre cycle sur l’organisation intérieure du magasin en développant quelques notions sur l’accessibilité, qui permettront de combiner à l’esthétisme du point de vente sa fonctionnalité.

Un accueil convivial pour tous
Comment aider un client à trouver ce qu’il recherche ?

  • En facilitant l’accès aux informations : l’accueil est perceptible dès l’entrée
      et Le personnel et de la documentation sont facilement accessibles, et des traductions sont, si possible, disponibles.
     Une sonnette d’appel est éventuellement prévue.
     Les chiens guides sont les bienvenus.
  • En disposant d’une caisse accessible : les abords sont dégagés
     Une aire d’évolution de minimum 1,50 m permet un retournement aisé.
     Le guichet est équipé d’un plateau pour personne assise (0,70 m environ).
     Un évidement sous le plateau laisse la place aux jambes.
     Un siège est à disposition (siège assis/debout) près de la caisse ou du guichet.
     Le guichet est équipé de tablettes pour écrire en position debout

Un service fonctionnel pour tous
Comment permettre au client d’accéder aux produits et l’inciter à acheter ?

  • En facilitant l’accès aux produits
    Les produits courants se trouvent sur des rayonnages compris entre 0,80 m et 1,30 m de haut.
    Les produits sont conditionnés de façon stable, et un vendeur aide volontiers en cas de difficulté.
  • En améliorant la circulation
    Aucun obstacle au sol ou en avancée ne gêne la progression, une attention particulière est apportée au dépôt temporaire d’emballage.
    Les sols sont lisses mais non glissants (même mouillés).
    Les cheminements sont toujours supérieurs à 0,90 m de large (si possible1,50 m pour les croisements).
    Les aires de retournement de 1,50 m sont judicieusement réparties et évitent les marches arrière délicates. Il n’y a pas de marche ni de ressaut supérieur à 2 cm sur le passage.
    En cas de différence de niveau, elle est comblée par un plan incliné de pente ≤ à 5 %. Sont tolérées une pente ≤ à 12 % pour une longueur de plan ≤ à 0,5 m, et une pente ≤ à 8 % pour une longueur de plan ≤ à 2 m.
    Les issues sont facilement repérables et dégagées. On sent en permanence son orientation, pas de sensation de labyrinthe. Pour les enfants, les mal voyants et les distraits …, les formes des meubles et des objets ne sont pas agressives.
    Les portiques de contrôle laissent un passage libre de 0,80 m minimum.

La cabine d’essayage :
essayer un vêtement, avec au moins une cabine adaptée et adaptable.

La cabine aménagée doit avoir, en dehors du débattement de porte éventuel, un espace de manoeuvre avec possibilité de demitour (diamètre 1,50 m). Le système de fermeture est aisé. Une cloison amovible entre deux cabines «normales» peut être repliée pour en faire une cabine adaptée.
Une barre d’appui permet de maintenir son équilibre ou de se redresser.
Les patères (2 au minimum) sont à 1,30 m maximum du sol. Une 3ème patère peut être ajoutée pour le confort (en position haute, à 1,60 m du sol).
Il y a des tablettes pour poser les affaires. Le miroir est compris entre 0,40 m et 1,90 m du sol. Si possible, la cabine est équipée d’une chaise ou d’un tabouret.

Se rendre à l’étage, par un escalier aisé et adapté

Les marches sont de 16 cm de hauteur pour 28 cm de profondeur.
– Le revêtement est non glissant.
– Les nez des marches sont visibles et antidérapants.

Un repérage podotactile indique le début et la fin de l’escalier.
La main courante est facile à saisir, sa forme est ronde (42 cm), elle déborde à l’horizontal au départ et à l’arrivée (de plus ou moins 50 cm), les fixations ne gênent pas le glissement de la main.
– Si possible, elle est doublée, utilisable par une personne de petite taille.

Pour plus d’informations, contactez la CCI de la Moselle :
Céline DELLA LIBERA au 03 82 82 06 95 ou cdellalibera@moselle.cci.fr
Christian DENYS au 03 87 52 31 88 ou cdenys@moselle.cci.fr