Résultats de l’enquête sur l’accessibilité dans les commerces 2014

Partager
Accessibilité des commerces : l’échéance du 1er janvier 2015 !

Le 26 février dernier, le Gouvernement a annoncé de nouvelles mesures concernant l’accessibilité des Établissements Recevant du Public (ERP). L’enjeu est d’améliorer l’accueil des clients en situation de handicap dans les commerces et de maintenir et renforcer l’objectif de mise en accessibilité pour 2015. La mise en place d’Agendas d’Accessibilité Programmée (Ad’AP), calendriers précis et resserrés de travaux de mise aux normes, l’évolution du cadre normatif, ainsi que le déploiement d’une campagne de communication nationale, témoignent de la volonté des Pouvoirs Publics à maintenir et renforcer l’objectif de mise en accessibilité des ERP pour 2015.

Tous les commerces qui ne seraient pas en conformité au 1er janvier 2015, ou qui n’auraient pas entamé une démarche de mise en conformité (travaux ou dérogation) sont concernés.
  • Observatoire du CommerceUne majorité des commerçants interrogés (55%) connaît les aspects principaux de la loi sur l’accessibilité, mais souvent de façon incomplète (échéances et évolution des normes).
  • Les organismes susceptibles de conseiller les commerçants, et les démarches à entreprendre, ne sont pas identifiés par 76% d’entre eux.
  • Même si une grande majorité (67%) a identifié des défauts de conformité (les 3 premiers points étant l’entrée, la caisse et la circulation intérieure), à peine la moitié (49%) a réalisé un état des lieux (audit technique) de leurs magasins.
  • Sur l’engagement de travaux, aucune tendance ne se dégage réellement: 41% ont effectué une mise en conformité (complète ou de façon ciblée), contre 46% qui n’ont encore rien entrepris. Seuls 18% se déclarent conformes, sur la base d’un diagnostic déjà réalisé.
  • Dans un contexte économique difficile, et malgré l’échéance du 31 décembre 2014, la mise en accessibilité des magasins ne semble pas être un objectif prioritaire pour de nombreux commerçants .
  • Ainsi, parmi ceux n’ayant pas encore réalisé de diagnostic technique, moins d’un tiers (29%) souhaiterait participer à une réunion d’information sur le sujet. A peine plus (31%) serait intéressé par un accompagnement technique individualisé par la CCI.

Télécharger les résultats complets de cette enquête

visuel_accessibilite_2014

découvrir