Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Soutenir, innover, agir en proximité

Une aide supplémentaire pour les commerces

Habillement, chaussures, maroquinerie et magasins de sport : 200 millions d'euros supplémentaires pour indemniser ces secteurs
  • #COMMERCE
  • #AIDE FINANCIERE
  • habillement
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Mercredi 31 mars 2021

    Mardi 30 mars, le gouvernement a annoncé débloquer une enveloppe de 200 millions d'euros pour indemniser quelque 35 000 commerces des quatre secteurs suivants : habillement, chaussure, maroquinerie et magasin de sport, qui disposent de nombreux stocks d'invendus générés par les restrictions sanitaires et ont vu leur activité diminuer de 10 %.

     

    Un critère simple et rapide pour bénéficier de l'aide

    Les commerces concernés bénéficieront d'un versement unique représentant 80% de ce qu'ils avaient touché via le fonds de solidarité en novembre 2020. Cette aide était en effet en novembre ouverte à toutes les entreprises ayant perdu au minimum 50% de leur chiffre d'affaires.

     

    L'aide sera plafonnée à 8000€.

     

    Ces aides se concentreront sur les entreprises de moins de 50 salariés ayant bénéficié du fonds de solidarité en novembre.

     

    Pour les entreprises de plus de 50 salariés, le dispositif de prise en charge des coûts fixes mis en place depuis le 31 mars pourrait inclure les stocks invendus dans le calcul.

     

    Le Fonds de solidarité maintenu pour les commerces

    Les commerces fermés depuis le 31 janvier dans les centres commerciaux de plus de 20 000m2 ont accès à une aide mensuelle pouvant aller jusqu'à 10 000 euros ou une indemnisation de 20% de leur CA dans la limite de 200 000 euros.

     

    Pour les commerces fermés depuis le 20 mars

    • S'ils perdent de 20% à 50% de CA, ils auront droit à une indemnisation pouvant aller jsuqu'à 1500€ de compensation de perte de CA (pour compenser une fermeture d'un tiers du mois)
    • S'ils perdent plus de 50% de leur CA, ils pourront bénéficier d'un droit d'option entre l'aide allant jusqu'à 10 000€ ou l'indemnisation de 20% de leur CA dans la limite de 200 000€.

     

    Les commerçants fermés peuvent également bénéficier des exonérations de cotisations patronales, de l'aide au paiement des cotisations salariales, de l'activité partielle sans reste à charge. Le prêt garanti par l'Etat reste ouvert et disponible également.