Lancement de l’Observatoire des centres-villes et de l’aménagement commercial en Moselle

Monsieur Fabrice GENTER, Président de la CCIT de la Moselle et Monsieur Alain CARTON, Secrétaire Général de la préfecture signent le 10 novembre 2017 une convention de partenariat pour la mise en place d’un observatoire des centres-villes et de l’aménagement commercial, conformément aux engagements pris par Monsieur le Préfet en clôture du colloque sur l’urbanisme commercial en Moselle qui s’est tenu le 4 octobre 2016 à Metz.

Cet observatoire a pour objectifs :

  • d’établir un état des lieux du tissu commercial existant et de qualifier la vacance commerciale dans les principaux centres-villes et centres bourgs de Moselle,
  • de suivre l’évolution de ce tissu commercial et de la vacance,
  • d’éclairer les décisions des élus concernant l’aménagement commercial de leur territoire, notamment dans le cadre de l’élaboration des documents d’urbanisme.

En France, la vacance commerciale touche une grande majorité de villes avec toutefois des nuances. Ainsi, depuis 2012, le taux de vacance progresse d’un point tous les ans, ce phénomène impactant plus fortement les centres des petites communes et des villes moyennes.

En Moselle, au-delà du taux de vacance propre à chaque commune, notre département présente un taux moyen estimé de 16% pouvant atteindre localement 33 % en centre-bourg. Cependant, il convient de prendre en compte des situations contrastées selon les villes, mais également en leur sein :

  • un hyper-centre souvent piétonnier, relativement préservé ;
  • un centre élargi, avec des rues confrontées, pour certaines, à une baisse durable de leur commercialité.

De manière générale, la vitalité commerciale d’un centre-ville dépend des facteurs suivants :

  • Le marché de consommation, lié à l’évolution socio-démographique et au pouvoir d’achat des ménages ;
  •  Le comportement d’achat des consommateurs (poids du e-commerce, expansion de l’économie de l’usage plus que de la possession, progression du marché de l’occasion…) ;
  • L’offre marchande, avec notamment le développement de zones commerciales, induisant des transferts de parts de marché vers la périphérie ;
  • Les conditions d’exploitation et l’environnement urbain (montant des loyers commerciaux et fiscalité, accessibilité du centre-ville et stationnement, …), mutations entraînant un déplacement de certaines activités en périphérie (hôpital, service public, équipements de loisirs ou de culture).

En prolongation de ces missions d’observations, la CCI de la Moselle accompagne les entreprises du territoire, et ce à plusieurs niveaux :

  • Le conseil aux commerçants : définition d’une démarche de progrès (qualité de l’accueil, stratégie commerciale, positionnement marketing, performance du point de vente,…)
  •  L’organisation d’événements dédiés à la création d’entreprises, et notamment de commerces : Forum de la Franchise et salon GO de la création-reprise-transmission (17 novembre 2017)
  • Un partenariat interconsulaire avec les services de la préfecture pour la mise en place de dispositifs d’accompagnement des entreprises mosellanes (Fond de prêt pour les commerçants et artisans tenant boutique, une cellule d’accompagnement pour les entreprises en difficulté…)
  • La digitalisation des commerces de proximité (sensibilisation, formation des commerçants)
  • L’accompagnement des collectivités dans l’établissement de leurs documents d’urbanisme (diagnostics économiques des territoires, et situation du commerce,…)
  • L’animation et le soutien aux associations de commerçants de centre-ville

Les actes du colloque du 4 octobre 2016 sur l’urbanisme commercial en Moselle, sont disponibles ci-après :

Actes_colloque_Amenagement_Commercial_en_Moselle_version finale

Contacts :
03 87 52 31 79 – commerce@moselle.cci.fr
Fabienne FIXARIS – Responsable du service Commerce – Tourisme
Ghislain DELL’OLMO / Jérôme VANEL – service Observatoire – Urbanisme

 
Actes_colloque_Amenagement_Commercial_en_Moselle_version finale
Document PDF
Installez Acrobat